Retour page d'accueil

IDHAE INFORMATION

AUTRES APPELS URGENTS IDHAE

OBSERVATOIRE POUR LA PROTECTION DES DEFENSEURS DES DROITS DE L'HOMME

Actions Urgentes d'Amnesty International

Centre pour l'indépendance des magistrats et des avocats

Humanrightsfirst Alert

Human Rights Watch Campaigns (HRW)

RESEAU EURO-MEDITERRANEEN DES DROITS DE L'HOMME (REMDH)

Algeria Watch

Retour page d'accueil

ALERTE URGENTE AVOCAT

 

TCHAD

 

6 février 2008

 

Jacqueline Moudeïna

Jacqueline Moudeïna, Delphine Kemneloum Djiraibe,  

Avocates et dirigeantes de l'Association tchadienne pour la promotion et la défense des droits de l'Homme (ATPDH),

 

Jean-Bernard Padaré

Jean-Bernard Padaré,

avocat et membre de la Ligue tchadienne des droits de l'Homme (LTDH)

parmi les défenseurs des droits de l'homme

 menacés

   

 Observatoire : TDC 001 / 0208 / OBS 016

 

 

Jacqueline Moudeïna, Delphine Kemneloum Djiraibe,  toutes deux avocates et dirigeantes de l'Association tchadienne pour la promotion et la défense des droits de l'Homme (ATPDH),  et Jean-Bernard Padaré, avocat et vice-président de la ligue tchadienne des droits de l’Homme (LTDH) font partie des défenseurs des droits de l’Homme actuellement menacés au Tchad.

 

En effet, selon l’Observatoire pour la protection des défenseurs des droits de l’Homme, programme conjoint de la Fédération internationale des ligues des droits de l’Homme (FIDH) et de l’Organisation mondiale contre la torture (OMCT), M. Dobian Assingar, président d'honneur de la Ligue tchadienne des droits de l'Homme (LTDH), Me Jacqueline Moudeïna, présidente de l'Association tchadienne pour la promotion et la défense des droits de l'Homme (ATPDH), Mme Delphine Djiraibe Kemneloum, vice-présidente de l'ATPDH, M. Massabalaye Tenebaye, président de la LTDH, de M. Jean-Bernard Padaré, avocat et membre de la LTDH, M. Clément Abaifouta, membre de l'Association des victimes de crimes et de la répression politique (AVCRP), M. Lazare Kaoutar Djelourninga, vice-président de l'ATPDH, M. Ismail Hachim Abdallah, president de la section de Moundou de la LTDH, et M. Lou Hingané Nadji, membre de la section de Moundou de la LTDH auraient subi des menaces telles que des tentatives d’arrestation ou des attaques perpétrées par les forces de sécurité. De plus, la maison d’un défenseur aurait été encerclée par des tanks des forces armées tchadiennes.

 

Les autorités tchadiennes ont l'obligation de protéger les défenseurs des droits de l'Homme conformément à l'article 12.2 de la Déclaration sur les défenseurs des droits de l’Homme, adoptée par l’Assemblée générale des Nations Unies le 9 décembre 1998.

 

ACTIONS DEMANDEES :

 

Ecrire aux autorités du Tchad et de leur demander de :

 

i.   Garantir en toutes circonstances l’intégrité physique et psychologique de  Mme Jacqueline Moudeïna, Mme Delphine Djiraibe Kemneloum, M. Jean-Bernard Padaré, , ainsi que de tous les défenseurs des droits de l’Homme au Tchad ;

 

ii. Se conformer aux dispositions de la Déclaration sur les défenseurs des droits de l’Homme, adoptée par l’Assemblée générale des Nations Unies le 9 décembre 1998, et plus particulièrement à son article 1 qui dispose que “chacun a le droit, individuellement ou en association avec d’autres, de promouvoir la protection et la réalisation des droits de l’Homme et des libertés fondamentales aux niveaux national et international”, son article 6(b), selon lequel “chacun a le droit, individuellement ou en association avec d’autres, conformément aux instruments internationaux relatifs aux droits de l’Homme et autres instruments internationaux applicables, de publier, communiquer à autrui ou diffuser librement des idées, informations et connaissances sur tous les droits de l’Homme et toutes les libertés fondamentales”, et son article 12.2, qui dispose que “l’Etat prend toutes les mesures nécessaires pour assurer que les autorités compétentes protègent toute personne, individuellement ou en association avec d’autres, de toute violence, menace, représailles, discrimination de facto ou de jure, pression ou autre action arbitraire dans le cadre de l’exercice légitime des droits visés dans la présente Déclaration” ;

 

iv. Plus généralement, se conformer aux dispositions de la Déclaration universelle des droits de l’Homme et instruments régionaux et internationaux relatifs aux droits de l’Homme ratifiés par le Tchad.

 

ADRESSES:

 

 M. Idriss Deby, Président de la République, Présidence de la République, B.P. 74 N’Djamena, Tchad, Fax : (235) 51 45 01

 M. Nouradine Delwe Kassiré Coumakoye, Premier Ministre, Primature N’Djamena, Tchad, Fax (235) 52 20 89, Email : cpcprimt@intnet.td

 M. Albert Pahimi Padacke, Ministre de la Justice, Garde des Sceaux, Ministère de la Justice BP. 426 N’Djaménal, Tchad, Tel./Fax (235) 52 21 39

 M. Ahmat Mahamat Bachir, Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité Publique, BP. 742 N’Djaména, Tchad, Tel/Fax : (235) 51 71 59

 



ainsi qu'aux représentants diplomatiques du Tchad dans votre pays.

 

 

MERCI D’ENVOYER LES APPELS IMMEDIATEMENT.

 

 

page precedente

haut de la page

page suivante

 

-->