Retour page d'accueil

IDHAE  Globebservatoire Mondial des Droits de la Défense et des violations des droits des avocats

 

Harrison Nkomo, avocat de Harare, spécialisé dans les affaires de presse, inculpé en mai, pour avoir prétendument « insulté le chef de l’Etat », pourrait être  inculpé d'entrave à la justice pour avoir défendu un journaliste  Britannique accusé de travailler sans accréditation au Zimbabwe.   Arrêté à l'aéroport de  Harare, le 30 octobre, le journaliste avait été libéré sous caution à la suite de l'intervention de Nkomo., mais il a quitté  le pays le 4 novembre, la veille de la date de sa comparution .

 

Depuis le cabinet d'avocat de Nkomo a été fouillé en son absence par la police   qui  a annoncé qu'il allait être inculpé  d'obstruction à la justice.

 

Le 5 décembre,   autour de minuit, le frère de Harrison Nkomo - Zacharia Nkomo,   a été enlevé à son domicile par quatre hommes non identifiés habillés en  civil. 

 

 

 

MERCI D'INTERVENIR IMMÉDIATEMENT.

 

page precedente

haut de la page

page suivante

 

-->