Retour page d'accueil

IDHAE  Globebservatoire Mondial des Droits de la Défense et des violations des droits des avocats

AUTRES APPELS URGENTS IDHAE

OBSERVATOIRE POUR LA PROTECTION DES DEFENSEURS DES DROITS DE L'HOMME

Amnesty International

Centre pour l'indépendance des magistrats et des avocats

Law Society of England and Wales - International human rights

Menschenrechte - R e c h t s a n w a l t s k a m m e r. Berlin

Humanrightsfirst Alert

Human Rights Watch Campaigns (HRW)

RESEAU EURO-MEDITERRANEEN DES DROITS DE L'HOMME (REMDH)

Algeria Watch

Retour page d'accueil

ACTION URGENTE AVOCAT

 

MEXICO

25 avril 2009

 

Menaces graves contre Alba Cruz Ramos,

avocate de la Sección XXII,

Yésica Sánchez Maya,

avocate de Consorcio para el Diálogo Parlamentario y la Equidad en Oaxaca,

y Beatriz Casas Arellanes,

avocate  del Centro de Derechos Humanos “Bartolomé Carrasco Briseño”,

Source : AMR 41/025/2009  

 

 

Le 25 avril, le père Romualdo Francisco Mayrén Peláez, un éminent défenseur des droits humains originaire d’Oaxaca qui dirige la Commission diocésaine Justice et paix, une organisation religieuse de défense des droits humains, a reçu un SMS composé entièrement de points d’interrogation et signé C ALBERTo (sic)  contenant des menaces de mort à son encontre et à celle de trois avocats spécialistes des droits humains, qui s'occupent de la défense de Marcelino Coache, militant politique originaire d’Oaxaca, victimes de harcèlement  : Alba Cruz Ramos, Yesica Sanchez Maya (qui travaille pour le Comité pour la dialogue parlementaire et l’équité, une organisation de défense des droits des femmes) et Beatriz Casas Arellanes (qui travaille pour le Centre régional des droits humains Bartolomé Carrasco).

Le même jour, Reyna Rivera, la femme de Marcelino Coache, militant politique originaire d’Oaxaca, a reçu un SMS provenant de la même source .

Une demi-heure plus tard, elle a reçu un second SMS, signé du même nom, indiquant que Marcelino devait « arrêter de déconner ». Reyna Rivera a immédiatement contacté l’avocate spécialiste des droits humains Alba Cruz Ramos, qui a assisté Marcelino Coache dans le dépôt d’une plainte à la suite de l’enlèvement et des actes de torture dont il a été victime le 4 mars.

 

En allant retrouver Reyna Rivera, Alba Cruz a également reçu un SMS contenant des menaces de mort. Il provenait du même numéro de téléphone et portait la même signature.

 

ACTION RECOMMANDÉE : dans les appels que vous ferez parvenir le plus vite possible aux destinataires mentionnés ci-après (en espagnol ou dans votre propre langue) :

- exhortez les autorités à assurer la protection des défenseurs des droits humains Alba Cruz Ramos, Yesica Sanchez Maya, Beatriz Casas Arellanes et Romualdo Francisco Mayrén Peláez, conformément à leurs souhaits, afin qu’ils puissent mener leurs activités légitimes sans aucune restriction ni crainte de représailles ;

- demandez-leur de diligenter dans les meilleurs délais une enquête impartiale sur les menaces reçues le 25 avril sur leur téléphone portable par la femme de Marcelino Coache, par Alba Cruz Ramos et par le père Romualdo Francisco Mayrén Peláez, et de traduire les responsables présumés en justice.

 

APPELS À :

 

Ministre de l’Intérieur :
Lic. Fernando Francisco Gómez-Mont Urueta
Secretaría de Gobernación
Bucareli 99, 1er. piso,
Col. Juárez, Del. Cuauhtémoc,
México D.F., C.P.06600,
Mexique
Fax : +52 55 5093 3414
Courriers électroniques : secretario@segob.gob.mx
Formule d’appel : Señor Secretario, / Monsieur le Ministre,

Gouverneur de l’État d’Oaxaca :
Lic. Ulises Ruiz Ortíz
Gobernador del Estado de Oaxaca
Carretera Oaxaca-Puerto Ángel, Km. 9.5,
Santa María Coyotepec,
Oaxaca C.P. 71254, Oaxaca,
Mexique
Fax : +52 951 502 0530
Courriers électroniques : gobernador@oaxaca.gob.mx

COPIES À :

Organisation de défense des droits humains :
Centro de Derechos Humanos “Bartolomé Carrasco Briseño
Mariano Azuela 203, Col. José Vasconcelos
Oaxaca,
Mexique
Courriers électroniques : barcadh@prodigy.net.mx

Commission d’État des droits humains (Oaxaca) :
Comisión de Derechos Humanos de Oaxaca,
Calle de los Derechos Humanos no. 210,
C.P. 68050, Oaxaca,
Mexique
Fax : +52 95 1503 0220 (Si une personne décroche, veuillez dire : « me da tono de fax, por favor »)
Courriers électroniques : correo@cedhoax.org

 

 


MERCI D'INTERVENIR IMMÉDIATEMENT.

 

page precedente

haut de la page

page suivante

 

Copyright © 2008 IDHAE - European Bar Human Rights Institute.

 

-->