Retour page d'accueil

IDHAE World  Globebservatoire Mondial des Droits de la Défense et des violations des droits des avocats

 

Le 22 octobre, Abbou était sur le point de monter à bord d'un avion à destination de Paris pour participer à une émission en direct retransmise par la station de télévision par satellite Al-Jazirah, basée au Qatar, lorsque la police de l'immigration l'en a empêché au motif qu'il n'avait pas la preuve documentaire que sa période de libération conditionnelle avait expiré.

Abbou a été condamné en 2005 à 18 mois de prison pour "avoir publié des informations susceptibles de troubler l'ordre public" et pour avoir "insulté la magistrature" dans un article affiché en août 2004 sur le site web Tunisnews, ainsi qu'à deux ans pour un incident qui se serait produit en 2002 lors d'une conférence. Il a été libéré en juillet 2007, et sa période de libération conditionnelle a pris fin en août 2008.

 

 

MERCI D'INTERVENIR IMMÉDIATEMENT

.

 

page precedente

haut de la page

page suivante

 

Copyright © 2008 IDHAE - European Bar Human Rights Institute.

 

-->