Retour page d'accueil

IDHAE Globebservatoire Mondial des Droits de la Défense et des violations des droits des avocats

AUTRES APPELS URGENTS IDHAE

OBSERVATOIRE POUR LA PROTECTION DES DEFENSEURS DES DROITS DE L'HOMME

Amnesty International

Centre pour l'indépendance des magistrats et des avocats

Protectionline

Frontline Defenders

Humanrightsfirst Alert

Human Rights Watch Campaigns (HRW)

RESEAU EURO-MEDITERRANEEN DES DROITS DE L'HOMME (REMDH)

Algeria Watch

Retour page d'accueil

ACTION URGENTE AVOCAT

 

 
 

IRAN

 

4 septembre 2010

 

 

 

Elle est l'avocate des journalistes emprisonnés après l'élection présidentielle de juin 2009,

 

 

Retour page d'accueil

Nasrin Sotoodeh

Arrêtée et incarcérée

pour “conspiration contre sécurité nationale et propagande contre la République Islamique”  

par le régime iranien  et est actuellement incarcérée. 

 

 

Source :IFEX 

 

 

 

 

 

Nasrin Sotoodeh a été arrêtée,  le 4 septembre par le régime iranien  et est actuellement incarcérée.   Selon l'Agence  RAHANA,  Reza Khandan, le mari de Nasrin Sotoodeh, a révélé,  le 5 septembre qu'elle avait reçu trois jours avant une convocation à se rendre le matin du samedi 4 septembre auprès du parquet rattaché aux tribunaux révolutionnaires (dad sarat amniah), dont les locaux sont situés dans l'enceinte de la prison d'Evin.  Un mandat d'arrêt a été délivré contre elle et elle  n'est pas retourné à son domicile depuis.

Selon, l'IFEX, le 28 août précédent, le bureau de Nassrin Soutodeh avait été perquisitionné avant d'être fermé par les autorités. Elle avait alors déclaré : "Leur but est de vider le pays de ses défenseurs des droits de l'homme."

Nasrin Sotoodeh qui a représenté plusieurs personnalités, notamment les journalistes Issa Saharkhiz et Mohammed Sedigh Kabodvand, gravement malades, avait indiqué qu'elle avait été accusée dans la convocation de  “conspiration contre sécurité nationale et propagande contre la République Islamique”. Elle avait aussi annoncé  que quelles que soit les circonstances,  elle contestait  formellement ces accusations. 

Nasrin Sotoodeh, membre du Cercle des défenseurs des droits de l’homme, créé à Téhéran par Shirin Ebadi, Prix Nobel de la paix, a assuré  la défense de plusieurs prisonniers politiques et  journalistes   arrêtés à la suite de l'élection présidentielle controversée de juin 2009.   Elle avait dénoncé les nombreuses irrégularités de procédure et notamment le fait  que les prisonniers, notamment les journalistes incarcérés, soient privés de leurs droits les plus élémentaires. Ainsi, les avocats ne pouvaient pas rendre visite à leurs clients en détention, ni consulter leur dossier. Au cours du mois d'août 2009,  a   été convoquée à plusieurs reprises par les agents du ministère des Renseignements. Depuis juin 2009, elle n'a cessé de dénoncer les arrestations arbitraires et illégales, demandant aux autorités de respecter les droits des détenus, malgré plusieurs interpellations et les menaces.

En janvier 2010 elle a été l'avocate d'Arash Rahmanipour, un des deux accusés  condamnés pour l'exemple à la pendaison après avoir été reconnus  coupables de mohareb (inimitié à l'égard de Dieu).  Il s'agit des premières exécutions justifiées par les troubles survenus depuis l'élection présidentielle,  alors qu'il a été établi depuis que les deux hommes étaient déjà emprisonnés lors de l'élection présidentielle. A cette occasion,  Nasrin Sotoodeh, avait  déclaré : « Une mise à mort aussi rapide et précipitée ne saurait avoir qu'une seule explication [...] Le gouvernement tente d'empêcher le mouvement d'opposition de gagner de l'ampleur en usant de la peur et de l'intimidation. »

 

 

AGISSEZ AU PLUS VITE !

 

 

COPIEZ LA LETTRE CI-DESSOUS ET ENVOYEZ-LA A L'ADRESSE SUIVANTE.

LETTRE: 

 

[Your name here]

 

RESERVE AUX MEMBRES DE L'IDHAE

 

[Signature]

 

ADRESSES:

 

ADRESSES :

 

Guide spirituel de la République islamique d’Iran :
Ayatollah Sayed ‘Ali Khamenei
The Office of the Supreme Leader
Islamic Republic Street – End of Shahid Keshvar Doust Street,
Tehran,
République islamique d’Iran
Courriers électroniques : info_leader@leader.ir
par l’intermédiaire de son site Internet : http://www.leader.ir/langs/en/index.php?p=letter (en anglais)
http://www.leader.ir/langs/fa/index.php?p=letter
(en persan)
Formule d’appel : Your Excellency, / Excellence,

Responsable du pouvoir judiciaire :
Ayatollah Mahmoud Hashemi Shahroudi
Howzeh Riyasat-e Qoveh Qazaiyeh
Office of the Head of the Judiciary
Pasteur St., Vali Asr Ave., south of Serah-e Jomhouri,
Tehran 1316814737,
République islamique d’Iran
Courriers électroniques : shahroudi@dadgostary-tehran.ir
(dans le champ réservé à l’objet, veuillez écrire : « FAO Ayatollah Shahroudi »)
Formule d’appel : Your Excellency, / Monsieur le Ministre,

Copies à :

Association des avocats iraniens :
Iranian Bar Association
No. 3, Zagros St.,
Argentina Sq.,
Tehran,
République islamique d’Iran
Fax : +98 21 8771340
ou +98 21 888 6425 / 26
Courriers électroniques : tamas@iranbar.org
ou mail@iranbar.org

 

 

MERCI D'INTERVENIR IMMÉDIATEMENT

 

page precedente

haut de la page

page suivante

 

 

 

 

-->