Retour page d'accueil

IDHAE Globebservatoire Mondial des Droits de la Défense et des violations des droits des avocats

AUTRES APPELS URGENTS IDHAE

OBSERVATOIRE POUR LA PROTECTION DES DEFENSEURS DES DROITS DE L'HOMME

Amnesty International

Centre pour l'indépendance des magistrats et des avocats

Protectionline

Frontline Defenders

Humanrightsfirst Alert

Human Rights Watch Campaigns (HRW)

RESEAU EURO-MEDITERRANEEN DES DROITS DE L'HOMME (REMDH)

Algeria Watch

Retour page d'accueil

ACTION URGENTE AVOCAT

 

 
 

IRAN

The IDHAE Campaign "Stop Crackdown on Lawyers in IRAN " !"

 

8 septembre 2010

 

 

 

Après Mohammad Mostafai contraint à l'exil en Norvège,

 

le nouvel avocat de Sakineh Mohammadi Ashtiani, 

 

Retour page d'accueil

Javid Houtan Kian,

sous la menace après avoir révélé l'absence de suspension de la peine de lapidation contre sa cliente.

 

 

Source :  

 

 

 

 

 

Alors que le ministère iranien des Affaires étrangères vient d’annoncer la suspension de la peine de lapidation contre l’Iranienne Sakineh Mohammadi Ashtiani pour adultère, le nouvel avocat de Sakineh, Javid Houtan Kian, qui en tant qu’avocat de Mme Ashtiani, aurait dû être la première personne informée de la décision, n'a à ce jour reçu aucun document officiel écrit indiquant la suspension de la peine de sa cliente. L'information doit être accueillie avec suspicion. En tout état de cause, ni le ministère iranien des affaires étrangères, ni le gouvernement iranien, n’ont pas le pouvoir de suspendre cette peine qui concerne la seule autorité judiciaire. Seules deux personnes en Iran peuvent le faire: le Chef du Pouvoir judiciaire, M. Larijani, ainsi que le chef de la branche n°9 du Conseil suprême du pays, M. Davoudi Mazandarani., ce qui n’a pas été le cas.

Javid Houtan Kian a lui-même effectué cette demande de suspension à dix reprises, sans jamais obtenir aucune réponse.

Tant qu’il ne figure sur le dossier de lapidation aucun document officiel indiquant la suspension de sa peine, celle-ci peut-être exécutée à tout moment.. La peine de la pidation peut toujours être appliquée à tout moment.

Javid Houtan Kian est aujourd'hui ménacé. Il reste le seul à défendre Sakineh Mohammadi Ashtiani .En juillet 2010, c'est grâce à l’autre avocat de Sakineh, Mohammad Mostafaei, qui avait choisi d'alerter l'opinion mondiale et de faire des révélations à la presse internationale, qu'une campagne de soutien se crée, forçant les autorités iraniennes à annoncer la suspension de la lapidation. Mais, après les révélation du sort de Sakineh à la presse mondiale,   Mohammad Mostafaei, avait été arrêté et détenu à la prison d'Evin puis relâché. Il avait profité de ce bref répit pour fuir l’Iran pour s’exiler en Norvège à la suite à un mandat d’arrêt contre lui. Sa femme est détenue pendant une semaine à Téhéran pour le forcer à revenir.

 

 

AGISSEZ AU PLUS VITE !

 

 

COPIEZ LA LETTRE CI-DESSOUS ET ENVOYEZ-LA A L'ADRESSE SUIVANTE.

LETTRE: 

 

[Your name here]

 

RESERVE AUX MEMRES DE L'IDHAE

 

[Signature]

 

ADRESSES:

 

ADRESSES :

 

Guide spirituel de la République islamique d’Iran :
Ayatollah Sayed ‘Ali Khamenei
The Office of the Supreme Leader
Islamic Republic Street – End of Shahid Keshvar Doust Street,
Tehran,
République islamique d’Iran
Courriers électroniques : info_leader@leader.ir
par l’intermédiaire de son site Internet : http://www.leader.ir/langs/en/index.php?p=letter (en anglais)
http://www.leader.ir/langs/fa/index.php?p=letter
(en persan)
Formule d’appel : Your Excellency, / Excellence,

Responsable du pouvoir judiciaire :
Ayatollah Mahmoud Hashemi Shahroudi
Howzeh Riyasat-e Qoveh Qazaiyeh
Office of the Head of the Judiciary
Pasteur St., Vali Asr Ave., south of Serah-e Jomhouri,
Tehran 1316814737,
République islamique d’Iran
Courriers électroniques : shahroudi@dadgostary-tehran.ir
(dans le champ réservé à l’objet, veuillez écrire : « FAO Ayatollah Shahroudi »)
Formule d’appel : Your Excellency, / Monsieur le Ministre,

Copies à :

Association des avocats iraniens :
Iranian Bar Association
No. 3, Zagros St.,
Argentina Sq.,
Tehran,
République islamique d’Iran
Fax : +98 21 8771340
ou +98 21 888 6425 / 26
Courriers électroniques : tamas@iranbar.org
ou mail@iranbar.org

 

 

MERCI D'INTERVENIR IMMÉDIATEMENT

 

page precedente

haut de la page

page suivante

 

 

 

 

-->