IDHBB - Infos 200

 

Retour page d'accueil

IDHAE L’Globebservatoire Mondial des Droits de la Défense et des violations des droits des avocats

 

 

Observatoire – Ce mois-ci... Observatory - This month...

 

 

 

EGYPTE- 10 septembre 2017

 

Ibrahim Metwaly,

l'un des avocats égyptiens de la famille de Guido Regeni

disparaît à l’aéroport du Caire

 

  

 Ibrahim Metwaly, 53 ans, l'un des avocats égyptiens de la famille de Guido Regeni, l'enquêteur italien tué en Egypte entre janvier et février 2016, a disparu r alors qu'il était sur le point d'embarquer sur le vol Egyptair MS 771 pour Genève, pour participer à une conférence de presse des Nations Unies pour dénoncer les graves violations qui se poursuivent en Égypte. Il semble qu’il a été intercepté et disparu à l'aéroport du Caire, selon ses collègues de la Commission égyptienne du droit et de la liberté. Son retour était prévu pour le 16 septembre.

 

 Ibrahim Metwaly, qui fait partie de la Commission égyptienne pour les droits et la liberté, l'organisation représentant légalement la famille de Giulio Regeni, est actif dans les luttes contre une violation des droits de l'homme, Depuis la découverte du corps de Giulio Regeni, l'avocat, il a lutté pour reconstruire la vérité sur ce qui s'est passé.

Ibrahim Metwaly, qui est à la tête d'une organisation appelée Coalition of Disappeared a perdu un fils, Amr Ibrahim, disparu le 8 juillet 2013. Son fils n'était pas politique, insiste-t-il, ni membre des Frères musulmans. Il a cherché son fils dans les hôpitaux, les morgues et les postes de police, où les fonctionnaires lui ont demandé d'aller au ministère de l'Intérieur (le ministère accusé par des groupes de défense des droits de l'homme pour plusieurs des disparitions).

 

L’IDHAE est se déclare très préoccupé par le fait que Amnesty International suit le cas de l'enquêteur italien tué:. Les mesures négatives prises seulement au cours de la dernière semaine par le gouvernement commencent à être nombreuses. Commençant par la fermeture du site Human Rights Watch et du site de la Commission égyptienne pour les droits et la liberté.avec des organisations terroristes devait en payer le prix ».

 

En savoir plus sur les avocats et les droits de l'homme :