IDHBB - Infos 200

 

Retour page d'accueil

IDHAE L’Globebservatoire Mondial des Droits de la Défense et des violations des droits des avocats

 

 

Observatoire – Ce mois-ci... Observatory - This month...

 

 

 

TANZANIE- 7 septembre 2017

 

Tundu Lissu

bâtonnier de l’ordre des avocats du Tanganyika

et l'un des plus virulents critiques du président John Magufuli 

grièvement blessé par balles lors d’une tentative d’assassinat.

 

  

 Tundu Lissu, 49 ans, numéro deux de l'opposition au Parlement, a été grièvement blessé par balles lors d'une attaque à son domicile,   de Dodoma. Il a été grièvement blessé et transporté en urgence à l’hôpital régional de Dodoma. L’agression a eu lieu alors que Tundu Lissu sortait d’une session parlementaire. Egalement bâtonnier de l’ordre des avocats du Tanganyika, Tundu Lissu, est une figure du Chadema, le principal parti d’opposition en Tanzanie.Il est l'un des plus virulents critiques du président John Magufuli.

 

 Il été arrêté au moins six fois depuis le début de l’année. Il est notamment poursuivi pour « sédition » dans plusieurs affaires ouvertes devant les tribunaux notamment pour  avoir révélé la saisie au Canada d’un avion commercial acheté par la Tanzanie. L’opposant avait affirmé qu’un  Bombardier Q400, acheté par le gouvernement pour la compagnie aérienne nationale Air Tanzania, serait retenu au Canada en raison d’un litige avec une société canadienne qui réclame 38 millions de dollars à la Tanzanie (32 millions d’euros). En juillet, Tundu Lissu avait été inculpé pour « discours de haine » et emprisonné, après avoir qualifié le président de « dictateur », l’accusant de vouloir museler l’opposition et d’avoir mis en place « un système basé sur le favoritisme, le népotisme, le tribalisme et le régionalisme ».

Il avait été arrêté pour la dernière fois le 22 août pour « insulte au chef de l’État», John Magufuli

.

En savoir plus sur les avocats et les droits de l'homme :