IDHBB - Infos 200

 

Retour page d'accueil

IDHAE Le seul Globebservatoire Mondial des Droits de la Défense et des violations des droits des avocats

 

 

Observatoire – Ce mois-ci... Observatory - This month...

 

 

 

AZERBAÏDJAN – 20 novembre 2017

 

Yalchin Imanov

 

suspendu dans l’attente de sa radiation par le Présidium du barreau d’Azerbaidjan 

 

 

Le 20 novembre, le Présidium du barreau d’Azerbaïdjan  a décidé de priver  Yalchin Imanov de son droit d’exercer la profession d’avocat.  En outre, le Présidium a saisi les instances judiciaires d’une demande de  radiation définitive du barreau de Yalchin Imanov.  Jusqu'à la fin du procès, Yalchin Imanov se voit interdire de défendre  ses clients, et notamment Abbas Guseinov.

Selon les informations recueillies par  " Caucasian Knot le  prétexte de la procédure disciplinaire serait  d'avoir encouragé ses clients à répandre des déclarations diffamatoires et   de fausses informations selon lesquelles des gardiens les auraient torturés   à la prison de Gobustan. En réalité, sont visées les déclarations de Yalchin Imanov (http://www.eng.kavkaz-uzel.eu/articles/40394/) effectuées début août sur l'utilisation de la torture contre son client, Abbas Guseinov, un activiste du Mouvement" Unité musulmane », détenu à la prison de Gobustan.

 

La demande d'ouverture d'une procédure disciplinaire contre Yalchin Imanov

émanait du chef par intérim du service pénitentiaire du ministère de la justice d'Azerbaïdjan, Ogtay Mammadov., qui accuse Yalchin Imanov d’avoir  essayé, en diffusant «de faux rapports qui discréditent le personnel» de la prison, de «saper la stabilité du pays, et de créer un terrain favorable pour activer les forces qui ne veulent pas son développement et de jeter une ombre sur les activités et l'autorité des organes de l'Etat ».

Yalchin Imanov conteste formellement les accusations formulées contre lui, et affirme avoir exercé son activité « en pleine conformité avec la loi de la République d'Azerbaïdjan ».Il a déclaré qu'il allait exercer les recours  juridiques pour rétablir son statut  d’avocat et agir à l’encontre du Présidium de l'Association du Barreau.

 

Yalchin Imanov  a défendu des clients célèbres, notamment les journalistes Khadija Ismayilova et Nijat Aliyev, ainsi que des personnalités politiques de l'opposition telles que Mamed Ibrahim, Fuad Gahramanli et Murad Adilov.

 

La procédure est une nouvelle   tentative   des autorités de l'Etat pour  faire taire les avocats défenseurs des droits de l’homme.

 

L’Observatoire demande l’annulation immédiate de la mesure de suspension frappant Yalchin Imanov

 

 

Le texte intégral de l'article est disponible sur la page russe de l'agence Internet 24/7 "Caucasian Knot"..

 

En savoir plus sur les avocats et les droits de l'homme :

 

 

 

 

 

LOGO BARREAU Luxembourg_P

aed_little logo oda 2 dsa_logo