IDHBB - Infos 200

 

Retour page d'accueil

IDHAE Le seul Globebservatoire Mondial des Droits de la Défense et des violations des droits des avocats

 

 

Observatoire – Ce mois-ci... Observatory - This month...

 

 

 

TURQUIE – 20 novembre 2017

 

Feti Ün

 

condamné à 12 ans d'emprisonnement

par la 13ème Haute Cour pénale d’Izmir

 

Fetih Ün, avocat au barreau d’Izlmir, a été condamné à une peine d'emprisonnement de 12 ans .pour "appartenance à une organisation terroriste". La Cour a estimé qu’il était "membre d’une organisation terroriste armée », comme appartenant à l’organisation terroriste de Fethullah Gülen » que le président turc, Recep Tayyip Erdogan, croit être à l’origine d’une tentative de coup d’État en juillet 2016.

Elle a infligé à Fethi Ün une peine de 8 ans d'emprisonnement, qui a été augmentée de moitié en vertu de la loi antiterroriste, ce qui a abouti à une condamnation à 12 ans d'emprisonnement.

 

Fetih Ün a formellement contesté les accusations portées contre lui, affirmant qu’il avait seulement été l’avocat de Fethullah Gulen entre 1990 et 1994, et qu'il n'était pas membre d’une organisation terroriste. Il a dit a dit qu'il était l'avocat de Fethullah Gülen : "Fethullah Gûlen a été mon client, je vais en Amérique, je suis arrêté pour avoir été son ancien avocat il y a 26 ans, je n'ai aucun lien avec l'organisation…. Je n'ai pris aucun ordre ni aucune instruction de qui que ce soit, je suis contre ceux qui sont impliqués dans la tentative de coup d'État, je n'ai aucun lien avec l'organisation hani, je n'ai examiné aucun cas autre que celui de Gülen en 1989. …, je ne connais pas l'existence d'une telle organisation." Fetih Ün a également été l’avocat à Izmir du journal très populaire, Zaman, réputé güleniste et l’une des principales cibles de la répression du président Erdogan.

 

Fetih Ün avait été arrêté, le 11 novembre 2016, alors qu’il se rendait au palais de justice de Bayraklı, par les forces de la section antiterroriste de la police et placé en détention par policiers du palais de justice. Le procureur du bureau du terrorisme et du Crime organisé, enquêtant sur l'affaire, a intenté une action en justice contre Fatih Ün pour avoir rendu visite à Gülen en Pennsylvanie entre 1989 à 2015, à 6 ou 7 reprises. Mais Fetih Ün avait été libéré sans jugement, par le tribunal devant lequel il avait été renvoyé. Le procureur du Bureau du terrorisme et du crime organisé s'est opposé à la décision rendue par le juge et a demandé en appel une décision d'arrestations qui a été accueillie.

.

 

En savoir plus sur les avocats et les droits de l'homme :

 

 

 

 

 

LOGO BARREAU Luxembourg_P

aed_little logo oda 2 dsa_logo